AutoConnex Votre lien au marché secondaire de l’automobile

May 10, 2019 / Pleins feux sur les carrières

Zineb Ahnou Ghouila


Titre professionnel et employeur

Directrice Solutions d’affaires nationales chez Uni-Select Canada

Que signifie votre titre professionnel?

Je suis responsable de la stratégie de communication et marketing pour nos programmes d’ateliers mécaniques et réseau de membre-grossiste.

Où êtes-vous né? Où avez-vous grandi?

Je suis née à Alger, en Algérie (Afrique du Nord).  J’y ai vécu et étudié pendant les 28 premières années de ma vie, avant de m’installer au Canada.

Où habitez-vous aujourd’hui?

Boucherville, Québec, Canada

Où avez-vous complété votre formation ou vos études?

J’ai un baccalauréat en marketing du HEC Alger, en Algérie.

Lorsque j’étais au secondaire, j’appréciais…

  • Langues étrangères
  • Littérature et langue française
  • Musique

Lorsque j’étais au secondaire, je me serais décrit comme une personne qui…

  • Appréciait travailler seul
  • Aimait la lecture
  • Ne s’inquiétait pas trop de ses notes
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Ne s’inquiétait pas trop de ses notesAutre (veuillez préciser) : J’étais très introverti jeune et je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire

Que faites-vous au travail?

Je travaille sur divers projets. Je fais souvent des analyses de marché pour évaluer des territoires où il y a du potentiel de développement de ventes et je regarde les statistiques et tendances économiques et le développement de chaque zone; grâce à toutes ces données nous pouvons évaluer les diverses stratégies de communication pour cibler les clients et les prospects et promouvoir nos offres.

La communication est clé, savoir identifier les bons canaux, développer des messages pertinents et surtout investir stratégiquement pour avoir un bon retour sur investissement. Aujourd’hui les médias utilisés sont de plus en plus diversifiés. Outre les médias traditionnels comme la télévision, la radio et l’affichage, il y a toute l’émergence des médias numériques comme Facebook, Twitter, Instagram. L’importance d’avoir un site web moderne et aux dernières normes technologiques est devenue indispensable pour atteindre et influer les comportements des clients.

Dans le cadre de mon emploi je n’utilise pas d’équipements spécialisés mais plusieurs logiciels et plateformes qui me permettent de mener à bien mes taches.

Je travaille avec des équipes multidisciplinaires, comme l’équipe de ventes, l’équipe de développement de produits, le département finance et même le légal.

Bien que je sois en marketing/communication, les mathématiques sont omniprésentes. Je vais vous surprendre, mais au secondaire, je détestais les maths et je n’aurais jamais cru qu’un jour j’allais adorer ‘’jouer’’ avec les chiffres. Quand vous devez développer une campagne pour promouvoir un produit/service, vous devez vous assurer d’avoir un bon mix produit, donc un produit qui répond aux attentes de vos clients.  Afin de vous aider à faire ça, des études quantitatives et quantitatives doivent être menées, vous devez avoir un bon positionnement prix et distribuer ce produit via les bons canaux de ventes. Ensuite il faut promouvoir ce produit et ainsi générer des ventes, le tout d’une façon profitable, donc vous devez vous assurer que toutes vos dépenses de développement génèrent des profits.

Aujourd’hui plusieurs indicateurs mathématiques peuvent être utilisés en marketing, le ROI (retour sur investissement), le coût d’acquisition d’un client, le trafic sur un site web, le taux d’engagement sur les médias sociaux (Facebook par exemple), le taux de conversion…etc. Cela semble compliqué…mais je peux vous assurer que pas du tout; au contraire, c’est la magie des maths au service du marketing 😊

Comment votre travail influence-t-il la vie des autres?

Mon travail me permet de m’accomplir; c’est une source de plaisir pour moi, lorsque nous développons des stratégies qui nous permettent d’avoir du succès. Lorsque les clients sont satisfaits, reconnaissants et fidèles à nos programmes, c’est très satisfaisant.

Le travail d’équipe est primordial dans ce que je fais; c’est ce que j’appelle un cercle vertueux. Si je développe de bonnes stratégies de communication et de loyauté, je vais générer et susciter de l’intérêt vers nos produits/services, ce qui permet de convertir des prospects en clients et ainsi générer des ventes et ainsi de suite.

Qu’est-ce qui vous motive dans votre carrière?

Je travaille depuis un peu plus de 15 ans dans le marketing, dont les 5 dernières années dans le marché secondaire automobile. D’ailleurs je suis très fière d’y travailler, surtout que j’ai grandi dans le domaine, car mon père a été propriétaire d’un garage mécanique pendant plus de 25 ans

Ce que j’apprécie le plus, c’est le fait de toujours apprendre, que ce soit dans le domaine du marketing (Développement de marque, les tendances du web et des médias sociaux, le data marketing…etc.) ou celui de l’industrie automobile (Développement des nouvelles technologies et son impact sur l’après-marché, les réalités d’un propriétaire d’atelier mécanique…etc.)

Ensuite ce qui me passionne c’est d’être toujours en contact avec des gens qui me tirent vers le haut et me mettent au défi dans mes réflexions, que ce soit mes collègues, des clients ou des partenaires d’affaires. En outre, travailler sur des projets avec des équipes multidisciplinaires permet de voir d’autres facettes du business et de continuellement essayer de me surpasser.

Comment êtes-vous arrivé à votre situation actuelle?

Je ne pensais pas qu’un jour j’allais travailler dans le domaine de l’automobile, mais j’ai grandi dedans, mon père avait un garage mécanique et j’y ai beaucoup joué quand j’étais petite 😊

Lorsque j’étais au secondaire, je ne m’intéressais pas à grand-chose, j’étais même un peu introvertie, ce que je ne suis plus aujourd’hui.  Je me suis beaucoup cherchée et je ne savais pas vraiment à quoi allait ressembler mon futur, mais je vais vous surprendre-j’ai écouté les conseils de mon père! C’est lui qui m’a dit d’évaluer les meilleures études avec de vraies débouchées de carrières, de sortir un peu des sentiers battus et de choisir quelque chose de différent des autres membres de ma famille. Alors, quand j’ai fini mon secondaire, j’ai décidé de faire une école de commerce et c’est là que j’ai vraiment compris que c’est ce que je voulais faire et que je ne voulais pas faire autre chose. J’ai donc fait 2 ans de commerce où j’ai fait des cours très diversifiés : maths, statistique, micro et macro économie, des cours de négociations internationales, ensuite 2 ans de spécialisation en marketing où j’ai fait des cours de marketing, communication, statistique…etc.

J’avais fait deux stages, le premier fut l’un des plus ennuyeux de ma vie, dans une entreprise pharmaceutique, où j’ai passé des jours dans un bureau à faire du traitement de texte…ensuite j’ai fait un second stage, qui a été une vraie révélation.  J’ai fait une étude quantitative et qualitative, qui portait sur l’impact d’un changement de nom de marque sur le comportement du consommateur. Donc, j’ai bâti un questionnaire que j’ai administré à plus de 250 personnes et j’ai pu identifier des tendances et donner des recommandations à la compagnie. Grâce à ce stage, j’ai réussi à décrocher mon premier emploi dans la même compagnie comme assistante chef de produit.

Quelles activités aimez-vous pratiquer lorsque vous n’êtes pas au travail?

J’adore bien manger et faire du shopping 😊. Non, plus sérieusement je passe beaucoup de temps avec mes enfants et mon mari.

Je fais partie du cabinet de financement de la fondation Ressources-Jeunesse, qui accompagne les chercheurs d’emploi à intégrer le marché du travail.

Je fais du vélo, de la marche et j’essaye d’aller à la salle de sport au moins une fois par semaine.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui aimerait poursuivre une carrière similaire à la vôtre?

C’est normal d’hésiter, c’est normal de ne pas savoir ce qu’on veut faire, dans quel domaine on veut travailler ou même étudier. Il ne faut pas hésiter à poser des questions, à parler avec des professionnels et à demander conseil.

Il faut toujours persévérer et se faire confiance. C’est cela qui nous permet de mieux avancer.

Aussi, peu importe vos origines, la couleur de votre peau ou votre sexe, il ne faut jamais hésiter à relever de nouveaux défis

 

Parlons sciences est fier de s’associer à l’Association des industries de l’automobile du Canada afin de contribuer à mieux faire connaître les nombreuses carrières intéressantes liées aux STIM que comporte l’industrie du marché secondaire de l’automobile. Parlons sciences est un organisme de bienfaisance national œuvrant en éducation et en sensibilisation et se consacrant à susciter l’intérêt des jeunes envers les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STIM) afin de soutenir le développement de la jeunesse.